Bulletin régional du marché des produits agricoles (CILSS-RESIMAO)

lundi 19 octobre 2009


Les prix poursuivent leur ascension dans l’espace CEDEAO.

Depuis le début de l’année 2008, on a assisté à des hausses de prix des produits alimentaires sur le marché international. Cette situation s’est répercutée sur les pays de l’espace CEDEAO, où on observe, depuis cette période, des hausses de prix des produits de première nécessité dont entre autres le riz, l’huile, la farine, le sucre etc.

Cette situation, qui a fortement affecté le pouvoir d’achat des populations et provoqué des masses de protestations dans les différents pays, a amené les Gouvernements selon les pays à adopter des projets et/ou des programmes de relance de la production et d’assistance aux populations vulnérables. Malgré la mise en place de ces projets et programmes et les résultats satisfaisants de la campagne agricole 2008/09 en Afrique de l’Ouest, les hausses de prix se poursuivent toujours. Dans le souci de protéger les pouvoirs d’achat des populations, les Gouvernements respectifs sont en train toujours de prendre des mesures afin que les prix au consommateur se situent à des niveaux supportables par les pouvoirs d’achat des populations. On aura ainsi assisté cette année 2008/09 à la reconstitution des stocks à tous les niveaux et à des importations tant commerciales que subventionnées. Parallèlement, le CILSS en collaboration avec le RESIMAO met en place actuellement un projet pilote de suivi des flux transfrontaliers au niveau de quatre pays de l’Afrique de l’Ouest : le Mali, le Sénégal, le Niger et la Guinée. L’objectif de ce projet, à terme, est de mieux cerner les échanges de produits entre les pays de l’espace en vue d’une meilleure gestion de la sécurité alimentaire dans les pays.