Observatoire des terres de parcours et de l’intégrité des couloirs de transhumance et commerciaux pour la mobilité du bétail en Afrique sahélienne de l’Ouest et du Centre (OPTIM-AOC)

L' Observatoire des Terres de Parcours et de l’Intégrité des couloirs de transhumance et commerciaux pour la Mobilité du bétail en Afrique sahélienne de l’Ouest et du Centre (OPTIMAOC) est une initiative portée par le Réseau Billital Maroobé (RBM) en partenariat entre avec le CILSS-Agrhymet, CNC du réseau SIPSA, CIRAD-PPZS, OSS, Ministère de l’Elevage du Tchad, SNV et FEBEVIM au Mali et le Code Rural du Niger, financée par l’International Land Coalition (ILC) pour 12 mois. Son atelier de démarrage s’est tenu du 13 au 15 janvier 2014 à Dakar pour partager ses objectifs et établir le plan d’action pour son déploiement sur une plate-forme Web-Mapping. Un comité technique (composé de : Rbm, Agrhymet-Cilss, Oss, Ppzs-Cirad, Snv, Code Ruran Niger et Cnc’s-Sipsa) a été chargé de sa mise en œuvre.

L’objectif global d’OPTIMAOC est de contribuer à la reconnaissance de la mobilité et à la sécurisation du foncier pastoral pour : (i) favoriser la négociation entre acteurs, (ii) faciliter l’harmonisation des règlements/lois nationaux et régionaux, (iii) fournir des argumentaires pour le plaidoyer Plus spécifiquement il vise à cartographier, surveiller et informer : (i) les changements d’usage des terres pastorales, (ii) les effets induits sur les mobilités pastorales (couloirs de transhumance, réserves pastorales, axes commerciaux,…).

OPTIM-AOC